Journal de bord

JDB010222. Le bouleversement des étoiles.

Une heure du matin. C’est l’heure du dernier pipi de Suzette, mais par la fenêtre, tout le quartier est éteint. J’enfile un gilet, un gilet pas trop épais pour goûter au froid que j’aime tant, je prends ma torche, j’enfile son harnais à la petite, et je passe la porte.

Pas un nuage, j’éteins la lampe.
Bouleversement immédiat. Incommensurable.
L’univers entier est devant mes yeux.
Et je pleure. Orion, Cassiopée et la Grande Ourse trônent au firmament. Je suis si petite, et insignifiante, et c’est bien. A l’échelle du cosmos, l’humain est hors sujet.

Je pleure, alors Suzette vient me voir pour vérifier que tout va bien.
Et en cet instant tout va bien.
Plus aucune des conneries du monde des hommes n’existe, ni ne signifie quoi que ce soit.
Je regarde l’océan des astres, et je sais pourquoi je vis. Je vis pour les admirer sans cesse. Je vis pour regarder le ciel, comme des milliards d’êtres avant moi, et comprendre que je suis ne suis qu’une poussière d’étoile, déjà une poussière d’étoile.

Je suis prise de colère soudaine. Pourquoi chaque nuit n’est-elle pas comme celle là ? Je voudrais que jamais la ville ne rallume ses lumières. Je ne veux plus voir les lampadaires moches de la nuit humaine, je veux voir l’univers, tous les soirs, comme on retrouve un amoureux dont on serait transie. Tous les soirs, je veux chercher mes amies constellations à travers la foule céleste et sourire de les y retrouver.

Tous les soirs, je veux pleurer comme ce soir.
Pourquoi suis-je condamnée à la prison médiocre des hommes ?
Aux petites choses rabougries de mon espèce névrotique qui gâche et détruit tout ?
Pourquoi ce monde me dérobe-t-il le bouleversement des étoiles ?

Photographie illustrative : Merav Levkowitz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :