Mon Petit Prince.

Mon petit prince…
Mon petit prince, où es-tu ?

Tu m’as laissée, abandonnée dans le désert des trahisons où derrière chaque dune se cache un souvenir de nous que je relis à la lumière de la tienne ; et j’en meurs.

J’en meurs, mon petit prince tombé des étoiles. Toi que j’ai aimé comme le cadeau du ciel que tu étais.
Et j’ai cru être ta rose, ton renard, ton mouton et ton aviateur, tout à la fois.

Mon petit prince…
Petit prince au venin si vif.
Si fort.
Fatal.