#JaiTesté : La pizza au grill

Une petite recette salée, aujourd’hui ! Une fois n’est pas coutume… mais ça reste de la pâtisserie ! Qui vous le savez, est mon dada de ouf.
Moment mignonnerie : avec le chéri, quand on a l’occasion de traîner ensemble au lit les matins où on ne travaille pas (et ils sont assez rares en fait), on passe de temps en temps une petite demi heure à regarder des vidéos de recettes tous les deux sur sa tablette. Et des fois, ça m’inspire et j’ai ce qu’il faut dans le frigo pour en faire une qui nous a plût ! Et c’est exactement ce qu’il s’est passé lundi dernier ! J’ai récemment découvert la chaine de Byron Talbott en cherchant des recettes de gaufres, et on regardait ses vidéos et BIM !! « Grilled Pizza !? Attends, clique pour voir… » Et MIOMIOMIOM ! Ça m’a donné envie de tester tout de suite…

Pourquoi ? Bah déjà parce que la Pizza c’est hyper bon ! Mais surtout parce qu’il propose dans sa recette de faire sa propre pâte et de la cuire au grill. Et c’est un concept que j’ai adoré ! Je suis assez fascinée par tout ce qui est cuisine au grill, au feu, à la braise… je suis une sorte de Francis Mallmann en vrai. Alors j’ai sorti mon plus beau (l’unique pour le moment) grill en fonte hérité de mon grand-oncle Jacques qui aimait beaucoup cuisiner lui aussi, et je me suis mise aux fourneaux…


INGREDIENTS

POUR LA PATE (Pour 2 belles pizzas)
• 200gr de Farine
• 200ml d’Eau Tiède
• 1 cuillère à soupe de Sucre
• 1 cuillère à soupe de Sel
• 1 cuillère à soupe d’Huile d’Olive
• 3 sachets de Levure de Boulanger

POUR LA GARNITURE
• 2 cuillères à soupe de Pesto
• 2 cuillères à soupe de Coulis de Tomate
• 10/15 rondelles de Chorizo
• 8/10 Tomates Séchées
• 1 Oignon
• 1 cuillère à soupe de Thym Frais haché
• 1 cuillère à soupe de Basilic Frais haché
• 1 gousse d’Ail
• 2 poignées de Gruyère Rapé
• De la Féta


RECETTE

1 / Dans un grand saladier ou dans le bol d’un robot pâtissier, verser l’eau tiède, le sucre, le sel, l’huile d’olive et la levure, et bien mélanger. Laisser reposer 10 mn. Ajouter peu à peu la farine en mélangeant à la cuillère en bois ou au robot. La pâte est prête quand elle est élastique sans coller aux doigts (ajuster la quantité de farine au besoin).

2 / Graisser les parois d’un saladier avec un peu d’huile d’olive puis déposer la pâte au fond, couvrir d’un torchon propre (sans qu’il ne touche la pâte), et laisser reposer 20 minutes.

3 / Mettre le grill à préchauffer à feu moyen.

4 / Pendant ce temps, couper les oignons en rondelle, cuire les asperges (j’ai utilisé des asperges surgelées Picard que j’ai fait bouillir 8 minutes), couper le chorizo en rondelle, émietter la féta.

5 / Dans un bol, mélanger le pesto et la tomate. Réserver.

6 / Dans un ramequin, mélanger le thym, le basilic et l’ail émincé. Réserver.

7 / Une fois la pâte levée, la couper en deux parts, fariner le plan de travail et étaler chaque pâton en rectangle. L’un après l’autre, faire cuire les rectangles de pâte sur le grill, d’abord d’un côté jusqu’à ce que la pâte durcisse (environ 2/3 minutes), puis retourner à l’aide d’une pince de cuisine ou de spatules, et cuire à nouveau jusqu’à cuisson totale (environ 2/3 minutes).
Disposer sur une plaque de cuisson.

8 / Garnir les pizza : Etaler la crème de tomate au pesto, puis les oignons, tomates séchées, et les morceaux de chorizo. Disposer les asperges, puis saupoudrer de fromage rapé, féta émiettée et des herbes.

9 / Enfourner à mi-hauteur pendant 10 minutes à 210°C. Pour les plus gourmands, casser un oeuf en milieu de cuisson et laisser cuire 5-7 minutes selon le four (surveiller la cuisson).


 « Et alors, c’était bon ? »

UN. TRUC. DE. OUF. J’ai déjà envie d’en refaire avec des tonnes d’autres garnitures ! Genre poulet / estragon / champignon / raclette, ou boudin / pommes / conté ou en enlevant de la pâte le sel (en diminuant en tout cas), en faire une sucrée genre nutella/banane/coco ! THE SKY IS THE LIMIT !! En tout cas, la cuisson de la pâte sur le grill donne un petit goût ancestral de cuisson au feu de bois délicieux, et assure aussi que la pâte ne soit pas toute molle imbibée dégueue (je sais que vous voyez très bien ce que je veux dire berk berk) à la fin de la cuisson.
Donc voilà ! J’ai tellement l’intention d’en faire souvent que je m’en vais investir dans un plus grand grill, hop !

Bon appétit les amis ! ❤

Mathilde

13083379_722570631218684_8290899794826901010_n

Publicités